Aller au contenu

Menu principal :

Rencontres de décembre 2010

Activités > Activités passées

Les Rencontres de Cybèle

16 et 17 décembre 2010

Problématique générale


Les Rencontres  de Cybèle,  organisées par l'association Euromed-IHEDN,  s'inscrivent dans la problématique générale, arrêtée par le Conseil scientifique pour les trois semestres à venir,  qui porte sur :

«La crise économique et financière : conséquences pour la Méditerranée»

Les Rencontres de décembre traiteront plus particulièrement du thème :


Les aspects économiques et financiers :  poser le problème, constatations et conséquences


Placées sous la direction de Jean François Daguzan, elles répondent à la préoccupation suivante :

La crise économique est en train de changer la donne stratégique dans le monde. La Méditerranée n'échappe pas à cette situation. D'une part l'Europe vit la pire crise de son histoire, depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, avec l'effondrement des économies grecques, espagnoles, portugaises, hongroises... et l'échappée belle de l'Allemagne,  de l'autre les pays du Sud commencent à subir les effets de ladite crise, via la réduction des aides au développement, le retour des travailleurs migrants, les délocalisations des délocalisations de la Méditerranée vers l'Asie. Il est donc essentiel de travailler sur les effets de la crise tant au plan macro que micro-économique, son impact social, son impact sur l'activité des entreprises et sur les échanges commerciaux d'une rive à l'autre de la Méditerranée.

Elles se sont déroulées les jeudi 16 et vendredi 17 décembre à Paris.


L'après-midi du vendredi 17 décembre deux tables rondes étaient ouvertes au public :

La première a traité  :

«Des relations en Méditerranée durablement affectées par la crise mondiale»


La seconde de :

«L'impact de la crise mondiale sur les politiques économiques des pays tiers  méditerranéens»



Les intervenants

Sous la direction de Jean-François Daguzan, les intervenants invités étaient :

Guillaume Almeras – consultant international, co-auteur de "Méditerranée 2030"
Akram Belkaïd
– journaliste, spécialiste économique et du monde arabe, plus spécifiquement du Maghreb
Azzam Mahjoubprofesseur émérite en sciences économiques et expert international,
Henry Marty-Gauquié –  directeur- liaison avec les organisations internationales, représentant du Groupe BEI à Paris
Gonzalo Escribano - professeur au sein du département d’économie appliquée (UNED) diplômé en économie (Ph.D) de l’université de Complutense de Madrid

Jean-Yves Moisseron –  économiste, chercheur à l’Institut de Recherche sur le Développement, professeur à l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne et à l’EHESS

En présence des membres du Conseil scientifique suivants :

Jean-Paul Chagnollaud – professeur des Universités, rédacteur en chef de la revue Confluences Méditerranée,
Jean-François Coustillière – contre-amiral (2S),
Jean-François Daguzan – maître de recherche à la FRS, rédacteur en chef de la revue Maghreb-Machrek,
Dominique David - directeur exécutif de l'IFRI,
Pierre Lafrance - Ambassadeur de France
Michel Masson – général de corps aérien (2S),
Antoine Sfeir – directeur de la rédaction des Cahiers de l'Orient, président du CERPO,
Giovanna Tanzarella - déléguée générale de la Fondation  René Seydoux pour le monde méditerranéen,

Benjamin Stora - professeur d’Histoire du Maghreb à l’Institut national des langues et civilisations orientales (inalco)

Détails des sujets d’interventions et des approches adoptées




Retourner au contenu | Retourner au menu