Aller au contenu

Dernière mise à jour : 19 avril 2018

Les Entretiens d'Euromed-IHEDN

à MARSEILLE, les conférences ont désormais lieu à l'hôtel de Région, 27 place Jules Guesdes.

Prochain Entretien : mardi 15 mai 2018 à 19h00

à PARIS à l'Ecole militaire dans l'amphithéâtre LOUIS, le mercredi 16 mai 2018 à 19h00

Le thème : "Idées reçues sur le Maroc"
 
Notre invité sera Pierre Vermeren

Pierre Vermeren est Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Paris1 Panthéon Sorbonne depuis 2012, où il dirige des thèses d'histoire sur le monde arabe. Historien spécialiste du Maghreb et des mondes arabo-berbères contemporains, il est né le 20 janvier 1966 à Verdun (55). Ancien élève de l'ENS de Fontenay-Saint-Cloud et agrégé d'histoire, il a vécu 8 ans en Egypte, au Maroc et en Tunisie, dont 6 en tant que professeur d’histoire-géographie économiques en prépa  EC au Lycée Descartes de Rabat (1996-2002). Titulaire d'un doctorat d’histoire contemporaine de l’Université de Paris 8 en 2000, il est élu Maître de conférences en histoire contemporaine (2006) puis Professeur d’histoire (2012) à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est actuellement membre du Laboratoire SIRICE, et directeur des études du master professionnel Coopération Internationale en Afrique et au Moyen-Orient (CIAMO). Il a récemment publié Le choc des décolonisations, De la guerre d’Algérie aux printemps arabes, Odile Jacob, Paris, 2015 ; La France en terre d'islam, empire colonial et religions XIX-XXe siècles, Belin, Paris, 2106 ; et Histoire du Moyen-Orient contemporain, Au-delà de la question d’Orient, avec Ph. Pétriat et O. Bouquet, Publications de la Sorbonne, Paris, 2016.
 
Abstract
 
Pas plus qu'un autre pays, le Maroc n'a vocation à être sujet aux idées reçues. Pays proche de la France, géographiquement, historiquement depuis Lyautey, et politiquement, le Royaume du Maroc jouit en France d'une image exceptionnellement bonne. Bien sûr, les Français présentent que tout n'est pas rose dans ce pays, mais pour au moins trois raisons, ils sont exposés à un flot continu de propos édifiants ou lénifiants à son sujet : le Maroc, c'est tout d'abord le projet colonial français qui a réussi, le pays n'ayant connu ni guerre d'indépendance, ni guerre civile, ni révolution, et ses élites sont restées proches de la France ; il bénéficie en retour d'un transfert d'affection à l'issue de la tragique guerre d'Algérie qui a chassé les Français de cette vieille colonie aimée ; enfin, le Maroc jouit de la protection des élites françaises qui, dans toutes leurs composantes, ont les yeux de Chimène pour ce pays où elles entretiennent leurs intérêts. De sorte qu'il n'est pas inutile, sans hostilité ni naïveté, de revisiter les idées reçues établies au sujet de ce royaume, de ses dirigeants et de son peuple, au regard des réalités d'un pays bien plus méconnu et bien plus secret que les Français ne le pensent.
 

*****************************************************************************************
Nos conférences sont ouvertes à tous, sur simple inscription (entretiens.euromed.ihedn@wanadoo.fr).  L'accès est gratuit pour les membres et les étudiants.  La participation aux frais pour les auditeurs occasionnels est de 10€, payable sur place.

Voir toutes les conférences programmées entre septembre et juin 2018

- à Marseille

- à Paris

La lettre n°77 d'Euromed-IHEDN de mai 2018 est parue.. cliquez-ici

---------------------------------------------------------------------------------------

Dans la rubrique Ils ont écrit : le dernier article de Roland Lombardi sur "L’Egypte de Sissi : un retour sur l’échiquier international ?" cliquez-ici
Dans l'Espace adhérents, vous trouverez le PV de l'assemblée générale, le rapport moral, le compte-rendu financier et les comptes exécutés de l'association pour l'exercice 2016/2017.


Retourner au contenu